29 décembre 2016

Biscuits Sablés Croissant (Kipferl) Aux 3 Vanilles

 German Vanilla Kipferl
C'est toujours très difficile pour moi de choisir une recette à piocher parmi toutes celles qui dorment dans mes brouillons de billets, particulièrement celle qui sera probablement la dernière de l'année!!
J'avais prévu une nouvelle recette de beignets pour la fête de Hanoucca qui coïncide cette année avec les fêtes de fin d'année mais au final, j'ai opté pour une recette qui allie simplicité et gourmandise, celle des kipferl, des petits biscuits sablés en forme de croissant, délicieusement fondants et très vanillés, et qui sont les préférés de mon mini-moi 😉
Je vous l'avoue, la seule chose qui ait motivé mon choix, ce sont les photos qui illustrent la recette auxquelles j'avais choisi de donner un air festif, et qui sont parfaitement dans le ton de saison!
Je crois que tous les blogueurs ont une recette de ces biscuits dans leur répertoire et ce n'est sans doute pas pour rien! Christophe Felder les a popularisés et les Alsaciens les proposent systématiquement dans leur incroyable panel de bredele. Moi, c'est d'une version allemande que je me suis inspirée il y a des années et que j'ai peu à peu "retravaillée" pour obtenir la texture parfaite, à la fois croquante et fondante, et surtout le goût intensément vanillé.
Je vous dis à l'année prochaine que je vous souhaite... (choisir dans l'ordre désiré tous les mots soulignés 😉😊)!
German Vanilla Kipferl
Croissants Sablés aux 3 Vanille (German Kipferl)
(pour 40 biscuits)
  • 200g de beurre mou (ou margarine gout beurre)
  • 50g de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 gousse de vanille incisée et grattée
  • 1/2 càc d'extrait de vanille
  • 1 jaune d’œuf
  • 280g de farine
  • 100g d'amandes en poudre
  • sucre glace pour enrober (60 à 80g)
PRÉPARATION
  1. Dans un saladier ou le bol d'un robot, travailler le beurre coupé en morceaux pour lui donner une texture pommade. Verser le sucre glace et le sucre vanillé et battre vigoureusement jusqu'à obtention d'un mélange crémeux et aéré. Incorporer les graines obtenues à partir d'une moitié de la gousse de vanille, l'extrait de vanille et le jaune d’œuf.
  2. Ajouter la farine et la poudre d'amandes tamisées et incorporer petit à petit (d'abord avec la cuillère en bois puis avec la main) jusqu'à obtenir une pâte bien homogène. Diviser en 4 morceaux de même poids (environ 160g), façonner en boudin (diamètre 3 cm) chaque morceau de pâte et emballer avec du film alimentaire. Placer au frais pendant 1 heure.
  3. Préchauffer le four th. 6 (175°C). Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.
  4. Allonger un peu les boudins de pâte et les couper chacun en 10 morceaux (15 à 16g). Allonger chaque tronçon (4-5 cm de longueur), façonner en croissant et déposer au fur et à mesure sur les plaques de cuisson en les espaçant. Préparer un bol ou une assiette creuse contenant du sucre glace mélangé aux graines de vanille extraites de l'autre moitié de la gousse.
  5. Cuire pendant 15 min environ (la base du biscuit doit être dorée mais le kipferl reste assez pâle). Laisser refroidir quelques minutes avant de rouler les biscuits dans le sucre glace vanillé pour les enrober. Les kipferl se conservent dans une boîte hermétique à l'abri de l'humidité.

23 décembre 2016

Mes 10 Recettes de Beignets Préférées - Happy Hanoucca!!


Et voici arrivée la période de l'année que je préfère...
Celles où tous les soirs pendant 8 jours, les maisons juives s'illuminent de lumières, où les enfants chantent, jouent à la toupie, découvrent des petits cadeaux et où toute la famille réunie se régale de beignets tout chauds en regardant les lumières des bougies danser...
Ce n'est un secret pour personne: je suis une grande fan de beignets! Je les aime moelleux, nature, gourmands et tout légers.
Il y a quelques années, je vous avais embarqué dans une ronde de recettes de beignets du monde entier. Voici mes dix préférées!

  1. Soufganiot
    Soufganiot

  2. Doughnuts (Version 1)
    Doughnuts

  3. Bomboloni
    Bomboloni

  4. Beignets NOLA
    Beignets NOLA

  5. Berliners
    Berliners

  6. Paczki
    Paczki

  7. Beaver Tails (Queues de Castor)
    Beaver Tails

  8. Doughnuts (Version 2)
    Doughnuts 2

  9. Malasadas
    Malasadas

  10. Pets de Nonne
    Pets de Nonne

21 décembre 2016

Pop-Corn au Caramel, Chocolat & Fleur de Sel

A l'approche des Fêtes, je ne pense pas me tromper en supposant que vous êtes tous très occupés: cadeaux gourmands, repas de fêtes pour les uns 🌲🍪; beignets tout chauds et tout sucrés 😉🍩 pour les autres...
Il n'empêche, je sûre que vous ne serez pas contre une nouvelle gourmandise à croquer.. et quand je dis gourmand, le superlatif devrait s'imposer!
Caramel ET Chocolat!! Saupoudrés d'une pincée de fleur de sel pour bonne mesure..
Généralement, en bon bec salé (eh oui!!), ma préférence va au pop-corn traditionnel, celui qu'on ne peut pas s'empêcher de picorer encore et encore devant un bon bouquin/un bon feu de cheminée/un bon film, en préparant le repas, devant son ordinateur.. je vous laisse rayer les mentions inutiles (si vous en trouvez!).
Pourtant, à l'occasion, je ne suis pas contre une petite touche sucrée surtout quand il s'agit de caramel!! Pour moi l'avantage, c'est qu'au moins avec le pop-corn caramélisé, j'ai vite fait de m'arrêter de piocher dans le saladier... quoique..!
Dans une autre vie (i.e avant d'être une blogueuse foodista), j'aurais sans doute éviter d'ajouter du chocolat EN PLUS du caramel (en supposant que j'aurais eu l'idée même de faire mon pop-corn caramel maison!!). Mais heureusement, en bonne croqueuse de toute ce qui se dévore de nouveau et/ou d'original, je me suis laissée tenter par une envie née d'une photo et je n'ai pas été déçue!
Le chocolat (bien amer surtout! évitez les chocolats moins riches en cacao pour ajouter du sucre sur le sucre) contre-balance le côté très sucré du caramel tout en apportant sa note un peu amère et son caractère. Et la fleur de sel..?
Indispensable! Parce qu'elle va avec tous les composants et qu'elle donne le petit truc en plus qui donne du pep's au pop-corn! Essayez, vous verrez 😋!
Pop-Corn au Caramel, Chocolat Noir & Fleur de Sel
(pour petits et gros gourmands!)
  • 55g de beurre ou margarine goût beurre
  • 100g de cassonade ou sucre roux
  • 40g de miel ou sirop d'érable ou golden syrup
  • 1 grosse pincée de sel fin
  • 1/8 de càc de bicarbonate de sodium alimentaire
  • 1/2 càc d'extrait de vanille ou de vanille en poudre
  • 60g de pop-corn nature ou salé
  • 60g de chocolat noir 70% haché grossièrement
  • qs fleur de sel
PRÉPARATION

  1. Préchauffer le four th. 4 (120°C). Garnir une grande plaque de cuisson avec bords avec du papier sulfurisé.
  2. Dans une grande casserole, faire fondre le beurre sur feu moyen puis ajouter le sucre roux, le miel et la pincée de sel. Mélanger jusqu'à formation de petites bulles.
  3. Laisser cuire sans mélanger pendant 2 à 3 minutes après ébullition ou jusqu'à ce que le mélange commence à se colorer et caraméliser. Ajouter le bicarbonate, mélanger (le caramel mousse et prend une teinte plus claire) puis la vanille.
  4. Mélanger pour homogénéiser puis hors feu, verser le pop-corn sur le caramel et mélanger très rapidement du bas vers le haut de la casserole pour recouvrir tout le pop-corn. Ajouter le chocolat haché et mélanger à nouveau avec une maryse pour que le chocolat en fondant imprègne le pop-corn.
  5. Transvaser sur la plaque de cuisson préparée, mélanger à nouveau pour homogénéiser au mieux puis étaler grossièrement le pop-corn avec la spatule sur toute la surface de la plaque.
  6. Enfourner et cuire environ 30 min en mélangeant et ré-étalant le pop-corn à mi-cuisson pour qu'il soit bien recouvert de caramel et de chocolat.
  7. Laisser tiédir 1 ou 2 minutes puis parsemer le pop-corn de fleur de sel. Laisser complètement refroidir avant de conserver dans une boite hermétique à l'abri de l'humidité ou dans des sachets cellophane pour des cadeaux gourmands!
Source: adapté de diethood

11 décembre 2016

Meringuettes Mignonnettes IN-RA-TA-BLES

Meringues 2
Ah les meringues!!! Probablement une des gourmandises que je préfère réaliser! J'adore particulièrement l'étape de pochage où je peux laisser libre cours à mon imagination: petits dômes lisses ou cannelés, serpentins, coquillages etc..
J'aime aussi le côté régressif des meringues: elles évoquent l'enfance pour tous je crois. D'ailleurs je trouve toujours aussi beaux et émouvants les paniers de grosses meringues chez le boulanger. Blanches immaculées ou couleurs pastels, elles sont aussi douces à regarder qu'à croquer!
Meringues 3
Sur le blog, j'ai déjà publié toutes les variantes de recettes de meringue: de la française à l'italienne en passant par la suisse! C'est dire si j'aime.. en faire! Parce que niveau goût, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé. Sauf si elles sont bien parfumées, toutes petites et très croquantes.
Meringues 1
D'ailleurs, à ce propos, il y a plusieurs écoles: ceux qui aiment la meringue croquante à l'extérieur mais molle et collante à l'intérieur limite chewing-gum et ceux comme moi qui la préfèrent croquante de partout, à l'extérieur et à l'intérieur. C'est là qu'entre en scène la meringue suisse.
Meringue
Moins fine que la meringue française, elle est aussi plus croquante et cassante du fait de sa "double cuisson" d'abord au bain-marie puis au four. Elle se conserve également plus longtemps et elle est moins sensible à l'humidité, ce qui en fait une candidate parfaite pour des cadeaux gourmands 😉.

Théoriquement, pour obtenir de belles meringues fermes et aux formes qui tiennent (pour du décor par exemple), il faut absolument respecter le ratio: un poids de blancs d’œufs pour le double du poids en sucre. En l'occurrence ici, ce ne sont que des petites meringues à croquer en mignardise et elles tiennent tout aussi bien en réduisant la quantité de sucre. Mais libres à vous d'assurer vos arrières en conservant un ratio pâtissier classique, et aussi de changer le parfum, la couleur, la déco...bref: à vous de jouer!!
Meringues
Meringuettes Mignonnettes
(pour une quarantaine voire plus selon taille)
  • 120 à 130g de blancs d’œuf (environ 4 œufs) tempérés de préférence "âgés"
  • 200 à 240g de sucre
  • 1 càs de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • colorant alimentaire (facultatif)

PRÉPARATION
  1. Préchauffer le four th. 2-3 (80°C). Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé. Faire chauffer de l'eau dans une casserole (choisir une casserole au-dessus de laquelle le saladier pourra s'adapter sans que le fond touche l'eau).
  2. Dans un cul de poule ou un grand saladier résistant à la chaleur ou le bol d'un robot, verser les blancs d’œufs tempérés et le sucre. Fouetter vigoureusement quelques secondes au fouet à main ou au batteur puis placer le cul de poule au bain-marie sur la casserole d'eau frémissante à feu doux.
  3. Battre énergiquement sans s'arrêter (au fouet à main si on a de la force ou au batteur électrique à grande vitesse) jusqu'à ce que l'appareil blanchisse, prenne du volume puis épaississe et que sa température atteigne 50°C (au doigt, l'appareil doit être juste chaud sans brûler et on ne doit plus sentir les grains de sucre en frottant).
  4. Retirer le cul de poule du bain-marie et fouetter à grande vitesse et sans s'arrêter jusqu'à complet refroidissement de l'appareil (une dizaine de minutes): la meringue doit être lisse, très blanche et ferme.
  5. Ajouter le sucre glace et les graines de vanille de la gousse incisée et grattée et les incorporer au batteur à vitesse lente ou avec une maryse. La meringue doit être satinée et brillante et former un bec d’oiseau au bout du fouet. A ce stade, il est possible de rajouter du colorant alimentaire voire de diviser l'appareil à meringue en plusieurs bols pour avoir plusieurs couleurs. Pour des meringues multicolores, utiliser du colorant en gel et appliquer au fond de la poche à douille des petits traits de couleurs différentes espacés.
  6. Transvaser l'appareil à meringue dans une poche à douille (la douille choisie peut être unie ou étoilée selon le choix). Coller les feuilles de papier sulfurisé avec une pointe d'appareil dans les coins. Pocher des petites meringues de la forme et de la taille désirée en les espaçant un peu. Pour des grosses meringues, il est préférable d'utiliser 2 grosses cuillères pour former des quenelles. Saupoudrer éventuellement de pistaches concassées ou d'amandes effilées hachées ou de petites billes argentées ou autres décors en sucre.
  7. Enfourner et laisser sécher au moins 2h (ouvrir le four 2 ou 3 fois en cours de séchage pour contrôler et le séchage et laisser échapper la vapeur). Le temps dépent de la taille des meringues et de la quantité. Les meringues sont prêtes lorsqu'elles sont dures, qu'elles ne collent pas au doigt et qu'elles se décollent sans effort. Laisser refroidir avant de conserver dans une boite métallique à l'abri de l'humidité.

04 décembre 2016

Velouté de Courge Musquée aux Epices & Lait de Coco

Je suis (encore!!) en retard! Ça faisait un petit moment que j'avais prévu de poster cette recette de velouté tellement symbolique pour moi de l'automne dans ses couleurs comme dans son ingrédient principal: la courge. Chez moi, c'est devenu un incontournable de la saison et c'est pourquoi j'avais envie de le partager tant qu'il restait encore des feuilles sur les arbres et que la course aux recettes de fête de décembre ne battait pas encore son plein. Oups!
Mais peu importe: le temps est à la soupe et rien de tel pour se réchauffer qu'un bol plein d'un liquide chaud, onctueux et réconfortant (inclus ici bien sûr le chocolat mais on verra ça plus tard 😉) pour affronter le froid qui s'installe.
Vous avez sûrement déjà rencontré ou essayé de nombreuses recettes de soupes, potages, veloutés, consommés etc.. à base de courge/potiron/potimarron/butternut. Rien de plus simple aussi bien dans la réalisation que dans le goût qui reste doux et rustique.
Ici, j'ai eu envie de donner un peu plus de caractère au velouté en y ajoutant des épices chaudes qu'il est possible de varier à l'envi (curry, piment, coriandre, gingembre pour des inspirations indiennes ou thaï par exemple; de l'ail, de la noix de muscade, du persil...).
Souvent dans les recettes de velouté, de la crème est ajoutée en fin de cuisson pour donner de l'onctuosité et obtenir quelque chose de plus riche. En réalité, ce velouté n'en a pas besoin car il a naturellement une texture crémeuse mais j'ajoute quand même un peu de lait de coco qui est non seulement moins riche que la crème et qui ajoute en plus de la profondeur à la soupe.
L'addition de pommes de terre permet de jouer sur la texture finale et modère un peu le goût de certaines catégories de courge. On peut également lui substituer de la patate douce (ou encore de la carotte). Voire ne pas en ajouter du tout! Bref, une seule règle: amusez-vous et régalez-vous!!

Velouté de Courge Musquée au Épices & Lait de Coco
(pour 6 personnes)
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 1 gros oignon ou 2 petits
  • 1kg de courge musquée (ou butternut) poids net
  • 300g de pommes de terre (ou patate douce) poids net (optionnel)
  • 1/2 càc de curcuma ou curry
  • 1/2 cc de paprika fort ou doux
  • au goût: cumin, coriandre moulue
  • sel, poivre
  • 800ml à 1l de bouillon de légumes ou de poulet
  • 150 à 200ml de lait de coco (plus pour la déco)
  • coriandre fraiche, flocons de piments, oignon frits pour servir

PRÉPARATION
  1. Éplucher l'oignon, la courge épépinée et les pommes de terre ou patate douce si vous les utilisez. Émincer finement l'oignon et couper la courge (et les pommes de terre éventuellement) en gros cubes.
  2. Faire chauffer l'huile dans un grand faitout, y faire revenir les oignons en mélangeant pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides sans colorer. Ajouter les cubes de courge, mélanger et laisser cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement pour ramollir et colorer légèrement les morceaux.
  3. Ajouter éventuellement les cubes de pommes de terre ou patate douce puis verser le bouillon et les épices. Assaisonner avec le sel et le poivre. Porter à ébullition puis baisser le feu, couvrir et laisser mijoter pendant 30 min environ (le temps de cuisson dépend de la taille des morceaux de courge; tester en piquant un morceau qui doit être mou).
  4. Mixer finement hors feu soit directement dans le faitout avec un mixeur plongeant (pied) soit en transvasant le contenu dans un blender ou un robot avec double lame. La préparation doit être lisse sans grumeaux.
  5. Reverser dans le faitout, remettre sur feu doux et ajouter le lait de coco petit à petit en mélangeant jusqu'à obtenir une texture onctueuse à la consistance désirée plus ou moins épaisse selon les goûts. Goûter et rectifier l’assaisonnement au besoin.
  6. Servir le velouté dans des bols individuels, verser un trait de lait de coco et ajouter de la coriandre fraiche ciselée et des flocons de piment séchés. Accompagner avec des oignons frits snack ou des graines de courge torréfiées au four et/ou de croûtons de pain.
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs