31 octobre 2016

Courge Butternut Rôtie aux Oignons Rouges, Pignons & Sauce Téhina ( Ottolenghi)

Roasted Butternut & Red Onions with Tahini Sauce & Za'atar
Depuis plusieurs années, chaque automne quoi qu'il arrive et dès l'apparition des courges sur le marché, il y a un plat que je fais invariablement et qui n'est pas prêt de me lasser et c'est cette recette de Ottolenghi (tirée du livre Jérusalem): de la butternut rôtie aux oignons rouges, sauce téhina, pignons frits et za'atar.
En inconditionnelle des légumes rôtis, c'est toujours de cette manière que j'avais avant l'habitude de préparer les courges pour un accompagnement: un filet d'huile d'olive, du sel et du poivre, du za'atar que j'adore à peu près sur tout à chaque fois que j'en avais sous la main et hop au four!
C'est de cette façon plutôt banale que la butternut est préparée dans cette recette mais ce qui la distingue des autres classiques et qui lui donne son trait de génie, c'est la sauce au tahiné qui l'accompagne!
 Roasted Butternut & Red Onions with Tahini Sauce & Za'atar
En cuisant doucement au four, la butternut comme les oignons rouges confisent et caramélisent lentement grâce au sucre qu'ils contiennent. Dans ce plat, le za'atar par son côté épicé et aromatique ajoute à cette douceur du caractère et des notes orientales mais c'est la sauce à la téhina légèrement aillée et citronnée qui donne tout son punch au plat (d'ailleurs je vous conseille d'en ajouter avec parcimonie. Surdosée, elle devient trop dominante et l'emporte un peu sur le goût des légumes rôtis).
Quant aux pignons frits, ils apportent non seulement du croquant mais également de la richesse et de la profondeur au plat.
Bref, vous l'avez compris: je suis fan, fan, fan! D'ailleurs, même si la recette originale prévoit que le plat peut servir 4 personnes, je vous confirme que c'est seulement en cas d'entrée ou d'accompagnement. Chez nous, on le finit allègrement à 2 en plat "végétarien"!
P.S: allergique aux courges..? essayez avec de la patate douce, vous m'en direz des nouvelles ;-)

Roasted Butternut & Red Onions with Tahini Sauce & Za'atar
Courge Butternut Rôtie aux Oignons Rouges, Pignons & Sauce Téhina
(pour 2 à 4 personnes)
  • 1 courge butternut de 1 à 1,2 kg
  • 2 oignons rouges
  • 3 càs d'huile d'olive
  • sel, poivre
  • 3 càs de téhina (pâte de sésame)
  • 1 càs de jus de citron fraichement pressé
  • 2 càs d'eau
  • 1/2 ou 1 petite gousse d'ail
  • 25g de pignons de pins
  • qsp za'atar
  • qsp persil ou coriandre frais

PRÉPARATION
  1. Préchauffer le four th. 7 (210°C). Laver et brosser la butternut puis la couper en tranches de 2 cm d'épaisseur. Éplucher les oignons rouges et les couper en gros quartiers (4 à 6 selon taille de l'oignon).
  2. Placer les quartiers de butternut et d'oignons dans un grand saladier, arroser avec l'huile d'olive et assaisonner avec sel et poivre. Bien mélanger puis verser sur une plaque ou un plat de cuisson (côté peau dessous) et faire rôtir pendant 50 min environ ou le temps que les légumes soient  tendres et bien colorés (surveiller la cuisson des oignons qui cuisent plus rapidement). Réserver.
  3. Préparer la sauce téhina: mélanger la téhina avec le jus de citron et l'ail écrasé ou pilé. Ajouter l'eau petit à petit en fouettant pour obtenir une consistance onctueuse et coulante comme un miel liquide (rectifier en ajoutant de l'eau ou de la téhina selon). Goûter et ajouter éventuellement un peu de sel (certaines marques de téhina sont déjà salées!).
  4. Dans une petite poêle, faire chauffer 1/2 càs d'huile d'olive puis ajouter les pignons et un peu de sel. Faire dorer à feu doux en remuant la poêle pour une coloration homogène: les pignons doivent être juste dorés. Stopper la cuisson en transvasant les pignons frits dans un petit bol
  5. Disposer des quartiers de butternut et d'oignons rôtis sur l'assiette, arroser avec un filet de sauce téhina puis ajouter un peu de pignons frits et parsemer de za'atar et de persil ou coriandre ciselé(e). Servir chaud, tiède ou froid en plat léger ou en accompagnement.

21 octobre 2016

Torsade & Roses Briochées aux Pommes Caramélisées

Twisted Apple Brioche
Qu'est-ce qu'un pâtissier attend d'une bonne brioche?
- mie fine et légère? ✔
- moelleux? ✔
- bon goût de lait et de beurre? ✔
Qu'est-ce qu'une gourmande qui veut garder la ligne attend d'une bonne brioche?
- pas très grasse? ✔
- pas trop sucrée? ✔
- un prétexte de garniture aux fruits pour plus d'équilibre et de légèreté? ✔
Twisted Apple Brioche
Il m'a fallu du temps pour convaincre mes enfants qu'une brioche n'était pas forcément fourrée au chocolat et à l'occasion, ils apprécient même de croquer dans une brioche aux cranberries, aux myrtilles ou à la confiture. Évidemment, si ça ne tenait qu'à eux...!!
Pourtant, cette brioche a fait exception! Sa légèreté, son moelleux et la douceur des pommes caramélisées et compotées en font une gourmandise réconfortante, parfaitement régressive.
Après un premier essai adapté à ma façon d'une recette de King Arthur Flour, j'ai encore modifié quelques petites choses notamment en caramélisant les pommes au préalable au lieu de les utiliser crues. La garniture du coup est plus goûteuse et plus facile à étaler aussi mais la prochaine fois je doublerai les quantités et c'est ce que je vous conseille de faire pour encore plus de gourmandise ;-)
Le fait de râper les pommes puis de les cuire leur donne une texture fondante mais il est possible de les couper en cubes si on préfère plus de croquant!
 IMG_7264
L'association des pommes et du miel font de cette brioche une candidate parfaite pour un petit-déjeuner ou goûter de Roch haChana - ce qui fait de moi une parfaite retardataire ou au contraire une incroyable planificatrice puisque cette fête est passée depuis presque 3 semaines!!! - mais parfait ne veut pas dire exclusif et cette brioche vient à point pour la fin des fêtes de Souccot que vous soyez ou pas concernés ;-)
 Torsade briochée aux Pommes
Torsade & Roulés Briochés à la Pomme
(pour 2 torsades ou 1 torsade et 8 rolls)

pour la pâte briochée
  • 450g de farine
  • 50g de fécule de pommes de terre
  • 40g de sucre
  • 1 sachet ou 10g de sucre vanillé
  • 3/4 cc de sel
  • qs de vanille en poudre
  • 15g de levure fraiche de boulanger (2 cc rases de levure sèche)
  • 250g de lait ou lait végétal
  • 1 œuf
  • 45g de beurre ou margarine goût beurre
pour la garniture aux pommes
  • 1 noix de beurre ou margarine
  • 1grosse pomme ou 2 petites
  • 1 cs de jus de citron
  • 50g de sucre
  • 40g de cassonade ou sucre roux
  • qs de cannelle
  • 30g de farine
  • 1 poignée d'amandes hachées ou cranberries ou raisins secs.. (optionnel)
pour le sirop de lustrage
  • 2 cs de miel
  • 2 cs de jus de pomme

PRÉPARATION
  1.  Mélanger dans un grand saladier ou le bol d'un robot la farine avec la fécule de pommes de terre, le sucre, le sucre vanillé, le sel et la vanille en poudre. Creuser une fontaine, y émietter la levure fraiche et ajouter le lait en mélangeant doucement pour la délayer. Ajouter l’œuf, le fouetter légèrement dans le liquide du puits puis commencer à mélanger depuis le centre vers les bords pour faire tomber tous les ingrédients secs.
  2. Travailler le mélange pour former une pâte de consistance un peu ferme. Pétrir la pâte pour lui donner du corps et l'assouplir puis quand elle est homogène, ajouter le beurre en 2 ou 3 morceaux, un morceau à la fois en pétrissant énergiquement après chaque addition jusqu'à ce qu'il soit incorporé. Continuer à pétrir quelques minutes une fois tout le beurre incorporé jusqu'à ce que la pâte soit devenue souple, lisse et brillante. Former une boule et la placer dans un saladier légèrement graissé, couvrir avec du film alimentaire et laisser pousser 1h15 à 1h30 environ (la pâte doit doubler de volume).
  3. Préparer la garniture: peler les pommes et ôter cœur et pépins. Couper en petits cubes ou Râper très grossièrement au-dessus d'un bol moyen, arroser avec le jus de citron puis ajouter le sucre, la cassonade et la cannelle et mélanger. Faire fondre le beurre dans une grande poêle puis dès qu'il est chaud, ajouter les pommes sucrées et laisser caraméliser pendant quelques minutes sur feu moyen en mélangeant régulièrement.Transvaser dans le bol, ajouter la farine et bien mélanger. Réserver.
  4. Transvaser la pâte sur le plan de travail très légèrement fariné et la replier sur elle-même 3 ou 4 fois pour la dégazer partiellement. Diviser en 2 morceaux de même poids (environ 450g), couvrir avec du film alimentaire et placer au frais pendant 15 à 30 min.
  5. Sortir un pâton (laisser le deuxième au frais), le placer sur le plan de travail fariné et l'étaler délicatement au rouleau pour former un rectangle d'environ 30 cm de long sur 25 de large. Mouiller un peu la surface de la pâte puis étaler la moitié de la garniture aux pommes en veillant à laisser libre environ 2 cm du bord inférieur long. Parsemer éventuellement de fruits secs type cranberries séchées ou raisins secs ou encore d'amandes hachées... Rouler la pâte en serrant au maximum en partant du haut vers le bas. Pincer au niveau de la jointure pour sceller. Couper le boudin en 2 sur la longueur, tourner les 2 parties pour révéler la garniture et entrecroiser les brins pour former une torsade. Pincer les extrémités et transvaser délicatement la torsade sur une plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé.
  6. Procéder de la même manière pour le deuxième pâton ou découper le rouleau de pâte en 8 parts égales (4 cm de large environ) pour former des roulés individuels. Déposer sur une plaque de cuisson chemisée de papier sulfurisé ou dans des cercles ou moules à tartelette.
  7. Laisser lever pendant 1h environ (40à 45 min par temps chaud).
  8. Préchauffer le four th. 6 (180°C). Enfourner les brioches grille placée au centre et cuire environ 15 min pour les rolls et 20 min pour la torsade. Préparer le sirop en faisant chauffer le miel mélangé au jus de pomme pendant quelques minutes. Badigeonner les brioches de sirop au miel à la sortie du four.

09 octobre 2016

Double Crumble Cake Marbré (Triple) Chocolat Vanille

 Triple Chocolate-Vanilla Swirl Crumb Cake
A party without cake is just a meeting 

Vous savez ce que dit Julia Child... une fête sans gâteau, c'est juste une réunion! Et tout le monde aime que la fête soit réussie alors autant choisir le bon gâteau!
Pour le coup, j'ai pile ce qu'il vous faut! Parce qu'il faut bien le dire: avec sa mie dense et moelleuse où chaque bouchée révèle une surprise entre vanille, chocolat puissant et croquant des amandes; sa surface croustillante et cacaotée et ses pépites de chocolat intense, ce gâteau est clairement plus festif qu'un classique marbré de goûter et ce qui ne gâche rien, niveau visuel il en jette!
Chocolate Swirl Crumb Cake
D'un point de vue pratique, ce gâteau brille par sa rusticité: les doigts pour le crumble et une simple cuillère en bois pour touiller la pâte. On ne peut pas faire plus simple!
Pour l'anecdote, la première fois que j'ai réalisé ce cake inspiré par la super talentueuse Issy, j'ai un peu cafouillé dans les mesures et j'ai préparé la pâte cacaotée avec 2 fois plus de poudre de cacao que prévu. Qu'à cela ne tienne, il m'a suffit de détendre la pâte avec du lait pour lui donner la même consistance que la pâte vanillée.
 Chocolate Crumble Cake
Comme il arrive souvent en cuisine, l'erreur s'est révélée être meilleure que l'original: non seulement la partie chocolatée du gâteau marbré est plus intense et plus prononcée mais en plus, la différence de goût et de texture est nettement plus marquée avec le crumble cacao cuit dans la pâte. Et côté couleur, on gagne un ton supplémentaire qui à mon avis ajoute le petit plus qui rend le gâteau encore plus appétissant! Je ne sais pas pour vous mais moi là, j'ai une grosse envie de retourner en cuisine..!!
Chocolate Swirl Crumb Cake
Double Crumble Cake Marbré 3xChocolat Vanille
(pour un moule à cake standard)

pour le crumble cacao/choco
  • 45g de beurre ou margarine goût beurre fondu(e)
  • 50g de sucre
  • 10g de sucre vanillé
  • 90g de farine
  • 10g de cacao en poudre non sucré
  • qs vanille en poudre ou cannelle
  • 50g de pépites de chocolat noir
pour le gâteau
  • 2 œufs
  • 120g de sucre
  • 10g de sucre vanillé
  • 1/4 cc de vanille en poudre
  • 1/4 cc de sel
  • 80g d'huile neutre type tournesol
  • 1 1/4 cc de bicarbonate de soude alimentaire
  • 300g de farine
  • 240g de lait ou lait végétal
  • 50g de cacao/50g de lait ou lait végétal
  • 1 poignée d'amandes (ou noisettes, noix etc..) hachées (optionnel)


PRÉPARATION
  1. Préparer le crumble: verser le beurre fondu dans un petit saladier, mélanger avec le sucre et le sucre vanillé puis ajouter la farine, le cacao en poudre et la vanille. Mélanger avec une cuillère ou du bout des doigts pour former des petits amas. Réserver au frais.
  2. Préchauffer le four th. 6 (180°C). Graisser et fariner un moule à cake standard.
  3. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre, le sucre vanillé, la vanille et le sel pendant 1 ou 2 minutes. Ajouter l'huile et le bicarbonate et battre quelques instants pour que l'appareil soit homogène. Incorporer la moitié de la farine, détendre la pâte avec la moitié du lait puis ajouter le reste de la farine, mélanger et finir avec le lait: la pâte doit être lisse et homogène.
  4. Transvaser 1/3 de la pâte (environ 280g) dans un petit saladier, ajouter le cacao et le lait (50g) et bien mélanger pour obtenir une pâte épaisse homogène.
  5. Dans le moule préparé, verser la moitié (280g environ) de la pâte nature. Ajouter par dessus la moitié (160g environ) de la pâte cacao puis la moitié (110g) du crumble concassé et les amandes hachées. Verser ensuite le reste de pâte nature puis la pâte cacao et parsemer enfin avec les pépites de chocolat. Avec un cure dents ou un couteau ou une baguette en bois, faire des vagues ou des 8 dans la pâte pour créer un effet final marbré. Répartir le reste du crumble concassé sur la surface de la pâte et enfourner grille au centre.
  6. Cuire environ 50 min (contrôler la cuisson avec un cure dents enfoncé au centre du gâteau qui doit ressortir propre). Laisser refroidir sur une grille puis démouler, trancher, kiffer!
LinkWithin Related Stories Widget for Blogs