23 novembre 2005

Petits Pains Traiteur: Navettes

Incontournables des buffets lors de réceptions ou d'apéritifs dinatoires, les navettes sont de délicieux petits pains au lait légèrement briochés que l'on remplit de toutes sortes de garnitures: tarama, mousse de foie, charcuteries, saumon fumé, foie gras, crème d'anchois... ces pains légers et tendres se prêteront à toutes vos fantaisies.
Cette recette est une adaptation de celle de Fidji.


(pour environ 50 navettes)

  • 1kg farine T65 ou T45
  • 400ml lait
  • 200ml eau
  • 5cc levure sèche instantanée
  • 20g sel
  • 60g sucre
  • 150g beurre

Mettre tous les ingrédients à température ambiante.
Dans la cuve de la map, mettre le lait et l'eau puis le sel et le sucre. Ajouter la moitié de la farine tamisée et mélanger les ingrédients puis commencer à pétrir en ajoutant en 3 ou 4 fois le reste de la farine tamisée mélangée. Dès que la pâte commence à former une boule, ajouter le beurre ramolli par petits morceaux en continuant à pétrir pendant une dizaine de minutes. La pâte qui était collante au départ se rassemble et s'homogénéise au fur et à mesure du pétrissage pour devenir lisse et élastique. Couvrir et laisser lever 1h30.
Verser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, dégazer rapidement et rabattre en repliant 3 ou 4 fois la pâte sur elle-même. Diviser en morceaux de 35g environ. Façonner chaque morceau d'abord en boule puis en ovale pour donner la forme de navette et déposer sur une plaque à pâtisserie chemisée de papier sulfurisé en laissant de l'espace entre chaque. Couvrir d'un linge humide et laisser lever 1h.
Dorer délicatement au jaune d'oeuf battu avec 1cs d'eau ou à l'oeuf entier battu pour une coloration plus pâle. Parsemer éventuellement de graines de sésame ou de pavot bleu.
Cuire au four préchauffé th7 (210°C) environ 10min.


16 commentaires:

Choupette a dit…

une recette à garder précieusement !

Monsieur Avital a dit…

Et vous ne les avez pas vu fourrés au thon, c'était aussi beau que bon...
Bons débuts dans le métier de traiteur LOL...

Elvira a dit…

C'est bien pour un apéro un peu classe, ou un buffet... :-)

marion a dit…

oh oui oh oui oh oui !

saveurs sucrees salees a dit…

Je ne sais même plus quoi dire. Chaque fois que je viens c'est pour découvrir des prouesses techniques et des merveilles....

Cindy a dit…

J'adore les navettes et c'est vrai que pour les buffets c'est génial !

Fidji a dit…

super tes p'tites navettes ,
j'suis bien contente que la r7 te plaise :)
ya une ptite réception en vue!!! :)
vous pouvez également prendre cette r7 comme base pour réaliser une couronne salée tjrs très apprécié pour un apéro [url=http://fidji.canalblog.com/archives/2005/10/08/875833.html]ici[/url]

Anonyme a dit…

nathalie à dit

sandra je voudrais te demander comment se fait-il que lorsque je badigeonne mes petits de pains de jaunes d'oeufs il se retracte et on tendance à se dégonfler un peu dommage car avant cela il double de volume
merci pour ta réponse

Anonyme a dit…

Je viens d'essayer ta recette, et franchement elle est top, comme tout le site d'ailleurs.
J'ai essayé les scones également, pour le moment c'est un sans faute.

Mille merci pour ton site une véritable réussite.
Nace

avital a dit…

Natalie, quand on badigeonne de dorure une pâte levée juste avant d'enfourner que sce soit une brioche, un pain au lait ou autre, il faut passer le pinceau très délicatement: effleurer la surface comme une caresse. Je pense également que tu as laissé pousser tes navettes trop longtemps avant de les enfourner: les temps de levée sont toujours donnés en moyenne mais ils dépendent fortement de la température de la pièce dans laquelle ils se trouvent. Il vaut mieux tester le moment où ils sont prêts à être enfournés: ils doivent avoir doublé de volume ou presque, leur surface doit être lisse et en appuyant LEGEREMENT avec le doigt, la pâte doit revenir lentement à sa position initiale. Si l'empreinte du doigt reste sans revenir et que la surface apparaît translucide (au lieu d'être opaque) et que l'on devine des bulles d'air affleurant sous la surface, il y a urgence à enfourner!!!!

edmee a dit…

super blog, un grand bravo !
dans votre recette quand doit on mettre la levure, pas vu ? Merci.

Sandra Avital a dit…

Edmée, désolée pour l'oubli: quand il s'agit de levure sèche instantanée, il faut la mélanger directement à la farine. Quand on travaille avec de la levure sèche à activer ou de la levure fraîche, il faut avant de la mélanger à la farine la réactiver (ou délayer) dans 1/5ème du poids de l'eau (ou lait).
Par contre, lorsque j'utilise ma machine à pain pour pétrir, je ne mélange pas: la levure est ajoutée à part. J'espère que ma réponse est suffisante et assez claire sinon, n'hésite pas à revenir..

cookeryfan a dit…

Bonjour Sandra,

Bravo pour ce blog! Un vrai régal rien que de le parcourir.... ça met l'eau à la bouche!

Une petite précision concernant la levure. Tu dis 5 cuillères à café de levure sèche, mais j'ai toujours peur de me tromper. Cela donne à peu près combien de sachets de 8 gr, que l'on trouve dans le commerce?

Joe a dit…

Bonjour, merci pour toutes vos recettes magnifiques ! Une petite question cependant, je n'ai pas de MAP, comment dois je procéder pour faire cette recette svp? merci beaucoup

Anonyme a dit…

bonjour tres bonne recétte avec mon patron on a fait 5 000 navette soit 15 paton pour un bufait c est dur mes on et ariver a un resultat magnifique

Anonyme a dit…

combien pèse environ UNE navette?
vite, s'il vous plaît,
c'est urgent!!!! :)

LinkWithin Related Stories Widget for Blogs